Être malade, en train de faire ses dents, avoir des problèmes digestifs… autant de raisons qui pourraient empêcher votre enfant de s’endormir normalement. Il peut aussi être sujet à l’anxiété à cause du simple fait de se séparer de vous. La meilleure solution est d’instaurer une véritable routine du coucher. Pour garantir l’efficacité de ce rituel, mieux vaut aussi réunir un certain nombre de conditions.

Comment aider ses enfants à bien dormir ?

La routine du coucher

La routine du coucher a pour but de calmer votre enfant et de lui conférer un sentiment de sécurité. Elle se matérialise par une sorte de rituel composé d’une succession de choses dans un ordre fixe. Après le bain du soir, vous pouvez par exemple lui raconter une histoire, lui faire écouter des comptines, lui donner un massage…

La routine du coucher doit également avoir lieu chaque soir à une heure bien précise et dans un environnement calme. Sa durée devrait être à peu près 15 ou 20 minutes. Mieux vaut ne pas vous presser, au risque de perturber votre enfant. Vous l’empêcheriez ainsi d’avoir cette sensation d’apaisement nécessaire à l’endormissement.

Douceur et fermeté

Pour garantir l’efficacité de la routine du coucher, la douceur est de mise. Il est par exemple recommander de parler doucement à votre enfant. Toutefois, la fermeté doit aussi être au rendez-vous. En fixant le nombre de comptines ou d’histoires à raconter, vous ne risquez pas d’étaler le rituel jusqu’au bout de la nuit. Mieux vaut aussi éteindre la lumière après lui avoir souhaité une bonne nuit.

Des détails importants

Toutes les conditions doivent être réunies pour la réussite de la routine du coucher. Avant de coucher votre enfant, assurez-vous par exemple qu’il n’a pas faim, au risque de le voir se relever tout le temps. De même, il ne faut jamais oublier de lui demander d’aller aux toilettes avant de se mettre au lit.

Les activités surexcitantes sont aussi à éviter à l’approche de l’heure de la routine du coucher. Mieux vaut empêcher les enfants de courir partout dans la maison ou de se livrer à des jeux brutaux.

Pour certains enfants, dormir avec un objet qu’il aime l’aide aussi à bien dormir. Il peut s’agir de sa poupée, d’une couverture ou d’autres objets improbables.

Enfin, l’installation d’une veilleuse dans la chambre de votre enfant est aussi envisageable. Cet accessoire lui sera d’une grande aide pour surmonter sa peur du noir.

Être à l’écoute

Votre enfant n’aura pas du mal à avoir cette sensation d’apaisement favorable à l’endormissement si vous êtes bien à l’écoute. Généralement, il a en effet tendance à partager certaines choses qui le préoccupent ou lui font peur durant la période d’avant d’aller se coucher. Dans ce cas précis, il est important de ne pas minimiser ses sentiments. Le tout est de lui montrer que vous le comprenez très bien. De cette manière, vous n’aurez pas du mal à le rassurer et à le réconforter, afin de l’aider à bien dormir.